Librairie de Marseille : Jay Davidsen

Jay Davidsen

/ Facebook Twitter Google+ /

Né à Dunkerque en 1976, Laurent Pannequin couche sur papier ses premiers écrits dès l’adolescence, s’inspirant autant des œuvres littéraires fantastiques qui marquent son imaginaire que des œuvres cinématographiques qui bercent son quotidien. Ces premières créations restent de l’ordre de l’anecdotique. À l’aube de la vingtaine, il commence à écrire sérieusement des histoires qui trouvent en grande partie leur inspiration dans les récits de Graham Masterton, tout en travaillant en parallèle dans le milieu de la restauration rapide. Trois romans prennent forme, ainsi que plusieurs nouvelles. Parmi ces trois romans se trouve « Les Dissidents ». À l’approche de ses trente-deux ans, il obtient un concours de magasinier principal des bibliothèques et participe dans la foulée à un autre type de concours organisé par les Editions Terriciaë. Il apprend au cours de l’été 2009 que « Les Dissidents » a conquis le jury et que celui-ci lui offre la possibilité de voir son œuvre publiée. C’est sous le pseudonyme de Jay Davidsen que cet ouvrage voit le jour à la fin de la même année. À présent, l’auteur poursuit l’écriture tout en continuant à travailler au sein de la fonction publique.